fbpx

Caroline Gagnon

Ambassadrice
Vice-présidente, développement écononomique

Caroline est spécialisée en développement économique. Elle cumule près de 25 ans d’expérience dans la planification, la gestion et le déploiement de parcs industriels. Elle a œuvré dans tous les domaines du développement économique et sur différents territoires, dont le Saguenay – Lac-Saint-Jean et le Centre-du-Québec. Pendant sept ans, elle a travaillé au développement des affaires dans la région de Sorel-Tracy et a piloté de nombreuses études de projets d’expansion et d’implantation d’entreprises.

Reconnue pour sa capacité à piloter des projets nécessitant le développement de partenariats ainsi que la mobilisation d’acteurs provenant de plusieurs milieux, elle a notamment accompagné des groupes d’élus et d’organisations dans la planification et le déploiement de projets majeurs en développement économique et de positionnement stratégique régional.

Reconnue pour son leadership en développement économique, elle a été impliquée sur plusieurs conseils d’administration, dont trois ans à la présidence de l’Association des professionnels en développement économique du Québec (APDEQ).

L’APDEQ sert les artisans du développement économique au Québec en leur proposant des formations, en stimulant la mise à profit de leur réseau et en contribuant à la valorisation et à la reconnaissance de leur profession.

Politique en regard de la présence aux activités de formation

  • Attendu que l’APDEQ remet une attestation de participation au terme de chacun des cours qu’elle diffuse;
  • Attendu que cette attestation confirme la participation à un nombre d’heures de formation spécifique;
  • Attendu que la présence du participant est attendue et obligatoire pour toute la durée de la formation (activité synchrone);
  • Attendu qu’aucun visionnement de l’activité en différé ne sera autorisé;
  • Attendu que chaque formation procure un nombre de points en vue de l’obtention de la certification au titre de Développeur Économique;

Une attestation de participation sera décernée au participant, dans la mesure où le taux d’absentéisme n’excède pas 20 % des heures prévues à la formation.