fbpx

Une bonne nouvelle pour l’APDEQ !

Nous sommes heureux de vous annoncer qu’au cours des prochains mois, l’APDEQ amplifiera son offre de services. Une nouvelle entente a récemment été conclue avec le ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) pour offrir de nouvelles activités et de nouvelles formations dans le cadre de la mesure Accès entreprises Québec (AEQ).

Cette confiance renouvelée envers l’APDEQ jusqu’en mars 2025 est à la fois une grande fierté et une belle reconnaissance de notre expertise, de notre référentiel des compétences, mais surtout la confirmation que notre équipe d’experts répond pleinement aux attentes des conseillers en développement économique au sein des MRC du Québec.

« Je tiens à remercier en mon nom et celui du Conseil d’Administration de l’APDEQ, le ministre Pierre Fitzgibbon et la ministre déléguée Mme Lucie Lecours pour leur confiance. Je veux les assurer de notre engagement à satisfaire les attentes de ce beau et nouveau défi » Joël Bourque, président du CA de l’APDEQ.

Plus de nouvelles

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

L’APDEQ sert les artisans du développement économique au Québec en leur proposant des formations, en stimulant la mise à profit de leur réseau et en contribuant à la valorisation et à la reconnaissance de leur profession.

Politique en regard de la présence aux activités de formation

  • Attendu que l’APDEQ remet une attestation de participation au terme de chacun des cours qu’elle diffuse;
  • Attendu que cette attestation confirme la participation à un nombre d’heures de formation spécifique;
  • Attendu que la présence du participant est attendue et obligatoire pour toute la durée de la formation (activité synchrone);
  • Attendu qu’aucun visionnement de l’activité en différé ne sera autorisé;
  • Attendu que chaque formation procure un nombre de points en vue de l’obtention de la certification au titre de Développeur Économique;

Une attestation de participation sera décernée au participant, dans la mesure où le taux d’absentéisme n’excède pas 20 % des heures prévues à la formation.