Quels grands enjeux politiques et économiques ont des répercussions sur l’investissement direct étranger?
C’est à cette question que répond chaque année fDiIntelligence*, un centre d’excellence et une division de Financial Times. Vous trouverez ci-dessous un résumé des grandes tendances de 2015.

La croissance des investissements directs étrangers (IDE) se poursuit en 2015. En effet, le rapport établit que la valeur des IDE et la création d’emploi ont augmenté de 9% et de 1%, respectivement, depuis 2014. Cependant, le nombre de projets IDE a connu une baisse de 7%. Ce portrait des IDE permet de faire plusieurs constats :

  • L’Inde a surpassé la Chine en attirant la plus grande valeur des IDE (63 G$), tandis que les États-Unis ont attiré le plus grand nombre de projets (1 517).
  • Les États de New York, du Texas et de la Floride ont reçu la plus importante part de la valeur des IDE et l’État de l’Ohio a connu la plus forte croissance du nombre de projet.
  • Au Canada, le Québec a connu une baisse de 7% du nombre de projet d’IDE. En effet, le Québec a attiré 51 projets, tandis que l’Ontario en a reçu 109. À cet effet, la valeur totale des investissements étrangers au Québec en 2015 était de 3 G$.
  • Le secteur du charbon, pétrole et gaz naturel recueille la plus grande valeur en IDE, tandis que le secteur des TIC a attiré le plus grand nombre de projets.

 

À propos de FDI Intelligence

FDI Intelligence, une division du , est un centre d’excellence spécialisé dans tous les domaines qui touchent l’investissement direct étranger et la promotion des investissements. FDI Intelligence publie chaque année un rapport qui porte sur les grandes tendances mondiales en matière d’investissement direct étranger, à partir d’une base de données provenant de The Financial Times, continuellement mise à jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de nouvelles

Le double défi du développement économique entrepreneurial au Québec

L’an dernier, dans la 8e édition du rapport québécois sur l’activité entrepreneuriale de 2020 du Global Entrepreneurship Monitor (GEM), nous constations que les entrepreneurs québécois avaient fait preuve de vigilance et de résilience en effectuant le fameux « pivot entrepreneurial» au début de la pandémie de la COVID-191

Les fondements de la productivité

Les entreprises évoluent dans un monde de plus en plus complexe, incertain, en perpétuelle évolution. Les développeurs économiques sont appelés à intervenir dans un nombre croissant de défis d’entreprises. L’amélioration de la productivité constitue un défi de taille, puisque le Québec accuse un retard en cette matière. Les développeurs économiques peuvent inverser cette tendance, en aidant les entreprises à améliorer leur compétitivité.

Calendrier des activités
Chargement… Chargement…

Politique en regard de la présence aux activités de formation

  • Attendu que l’APDEQ remet une attestation de participation au terme de chacun des cours qu’elle diffuse;
  • Attendu que cette attestation confirme la participation à un nombre d’heures de formation spécifique;
  • Attendu que la présence du participant est attendue et obligatoire pour toute la durée de la formation (activité synchrone);
  • Attendu qu’aucun visionnement de l’activité en différé ne sera autorisé;
  • Attendu que chaque formation procure un nombre de points en vue de l’obtention de la certification au titre de Développeur Économique;

Une attestation de participation sera décernée au participant, dans la mesure où le taux d’absentéisme n’excède pas 20 % des heures prévues à la formation.